S

ommaire des derniers numéros


L'Information Grammaticale
mise à jour le 31-03-2016



n°149mars 2016
LANGUES DES SIGNES : LE CORPS EN JEU PRÉSENCE, ABSENCE, DISTANCE
Risler A., Présentation 2
Chateauvert J., Qu’est-ce que la littérature en langue des signes ? 7
Hamm M., Donner sa langue au sourd. Langage intérieur, silence et écriture 15
Pointurier Pournin S., L’invisibilité de l’interprète : un vœu pieux ? 24
Meurant L. et Sinte A., La reformulation en Langue des signes de Belgique francophone (LSFB). Analyse dans un corpus de trois types de discours : narration, explication et conversation 32
Risler A., Parler de soi, parler des autres en langue des signes française. Autopointage et prise de rôle 45
Barberà G. et Cabredo Hofherr P., Une structure de mise en arrière-plan de l’agent en langue des signes catalane (LSC). Passif ou sujet R-impersonnel ? 55

n°148janvier 2016
Texte aux concours
Jollin-Bertocchi S., Le «style substantif» dans La Fortune des Rougon 3
Varia
Do-Hurinville D. T., Dao H. L., Limite, un marqueur transcatégoriel (Cette personne est naïve limite nunuche) 8
Klein J. R., Lamiroy B., Le figement : unité et diversité. Collocations, expressions figées, phrases situationnelles, proverbes 15
Laurent N., Pronoms personnels et pensée de l’individu. Quelques états typiques du pronom je chez Mme de Sévigné 21
Mounier M., La stylistique historique appliquée au XVIe siècle : objets et méthodes 29
Theissen A., Une fois / Un jour, comme pivot existentiel de prédication 34
Gosselin L., L’expression de l’opinion personnelle.« Je crois / pense / trouve / considère / estime que p » 34
Tourrette É., Seul en position initiale 42
Présentation de thèses
Erkardas N., Contribution à l’étude de l’intonation du turc parlé 49
Bertrand S., Du style des idées : Gide et l’aphorisme 53
Isaac M. G., Sémiotique, syntaxe, sémantique (1879-1901). Des conséquences de la modélisation du signe sur la théorie de la signification chez Frege et Husserl 55
Comptes rendus 57

n°147octobre 2015
Textes aux concours
Géraud V., Typologie des enchaînements de répliques dans Le Mariage de Figaro de Beaumarchais 3
Rault J., « Et crac, en trois sauts... » Suzanne, l’implicite et la mimèse dans Le Mariage de Figaro 8
Bordas E., Poétique des gn sujets dans La Fortune des Rougon de Zola.Grammaire d’une métonymisation généralisée 12
VARIA
Le Bellec C., Les constructions appositives dans Le Spleen de Paris 18
Scepi A., « L’explosion dans l’expression ». Stylistique de la caricature dans Le Spleen de Paris 24
Rannoux C., Mémoires d’Hadrien, ou la pratique d’un dialogisme varius multiplex multiformis 14
Varia
Hadjab L., Le phénomène d’élision dans Le Poisson de Moise (2001) de Habib Tengour. Quelles représentations graphiques pour quels effets ? 18
Knaz W., La description syntactico-sémantique des prédicats nominaux autonomes humains appartenant aux classes d’objets des /fonctions publiques/, des /grades militaires/ et des /titres religieux/ 25
Couralet S., Tamba I., Les interdictions écrites du français à travers le prisme du coréen — Première partie 33
Couralet S., Tamba I., Les interdictions écrites du français à travers le prisme du coréen — Deuxième partie 42
Présentation de thèses
Taous T., Les verbes latins signifiant « combattre » dans la poésie épique, d’Ennius aux poètes flaviens. Approche sémantique, morphologique et syntaxique 50
Comptes rendus 53

n°146juin 2015
POINTS DE VUE LINGUISTIQUES SUR LA PERCEPTION
Biardzka E., Kwapisz-Osadnik K., Pilecka E., Marsac F., Sock R., Présentation 3
Bogacki K., Prédicats et perception 6
Flambard G., Évolution des emplois olfactifs de sentir
Lacassain-Lagoin C., De la perception auditive à la cognition.Étude comparée de HEAR en anglais et de ENTENDRE en français 19
Strik Lievers F., Synesthésies. Croisements des sens entre langage et perception 27
Dańko M., Sauvage J., Hirsch F., La perception phonémique en français des apprenants polonophones 34
Varia
Benninger C., Petite grammaire de peu de chose 41
Siouffi G., Système, Norme, Usage. Réflexions à partir de Coseriu et propositions pédagogiques 49
Présentation de thèses
Bergeron-Maguire M., Le français en Haute-Normandie aux XVIIe et XVIIIe siècles. Aspects lexicaux, phonétiques et grammaticaux 55
Paternostro R., L’intonation des jeunes en région parisienne. Aspects phonétiques et sociolinguistiques, implications didactiques 57
Comptes rendus 59 tr>

n°145mars 2015
VARIA
Bermann M., L’art de lire ou le présentatif voici /voilà dans les Contes de La Fontaine 3
Kleiber G., Métaphore, analogie et polysémie : le critère occurrentiel 11
Salles M., Les noms collectifs en anaphore 21
Akpossan J., La prononciation du /R/ dans différentes variétés lectales de français en contact avec le créole guadeloupéen 28
Ingham R., Larrivée P., La structure de l’information et la sémantique de la phrase à la fin de l’ancien français 32
Ben Hamad L., Tandis que, entre langue et discours 38
Wiklund M., La perception de la ponctuation de L’Étranger d’Albert Camus à travers la prosodie de son auteur 45
Présentation de thèse
Haut C., Un cas de grammaticalisation. La formation de certaines locutions conjonctives temporelles à base adverbiale ou à base nominale en français 53
Comptes rendus 56

Retour au haut de la page